indéterminisme


indéterminisme

indéterminisme [ ɛ̃detɛrminism ] n. m.
• 1865; de 1. in- et déterminisme
Philos. Doctrine qui admet pour principe que les phénomènes sont indéterminés. L'indéterminisme est postulé par les partisans du libre arbitre (ou indéterministes ).
Caractère d'un phénomène qui échappe au déterminisme. contingence, hasard. « Il n'y a pas de lois dans l'indéterminisme » (Cl. Bernard).
⊗ CONTR. Déterminisme.

indéterminisme nom masculin Doctrine selon laquelle le déterminisme n'existe que partiellement.

⇒INDÉTERMINISME, subst. masc.
A. — Caractère de non-détermination d'un acte, d'un phénomène :
1. Sous toutes ses formes, le jeu de l'amour tient une grande place dans la civilisation et il s'insinue partout où les règles du mariage d'une part, les impulsions instinctives d'autre part, laissent une certaine marge d'indéterminisme.
Jeux et sports, 1967, p. 814.
PHYS. NUCL. Indéterminisme des atomes. ,,Impossibilité de préciser la portion d'espace que les atomes occupent`` (CHARLES 1960).
B. — PHILOS. Doctrine qui écarte le déterminisme. Il n'y a donc pas du tout incompatibilité entre l'empirisme et la science; au contraire, mais quand on le comprend mal, comme l'a fait Trousseau, l'empirisme est l'indéterminisme et la négation de la science (BERNARD, Princ. méd. exp., 1878, p. 184).
SCOLAST. ,,Doctrine selon laquelle l'homme (ou Dieu) possède le libre arbitre`` (LAL. 1968) :
2. ... Descartes croit au libre arbitre de l'homme. Il superpose au déterminisme des phénomènes physiques l'indéterminisme des actions humaines, et par conséquent au temps-longueur une durée où il y a invention, création, succession vraie. Cette durée, il l'adosse à un Dieu qui renouvelle sans cesse l'acte créateur et qui, étant ainsi tangent au temps et au devenir, les soutient, leur communique nécessairement quelque chose de son absolue réalité.
BERGSON, Évol. créatr., 1907, p. 345.
Prononc. : []. Étymol. et Hist. 1865 (C. BERNARD, Introd. ét. méd. exp., p. 122). Dér. de déterminisme; préf. in-1.

indéterminisme [ɛ̃detɛʀminism] n. m.
ÉTYM. 1865, Cl. Bernard; de 1. in-, et déterminisme.
1 Philos. Doctrine qui admet pour principe que les phénomènes ne sont pas soumis à des chaînes causales strictes. Indéterminé (2.). || L'indéterminisme postulé par les partisans du libre arbitre. Indéterministe. || L'indéterminisme a cherché des arguments dans les progrès de la physique moderne.
1 La question qui se pose est finalement de savoir (…) si l'interprétation actuelle (de la physique microscopique) est une description « complète » de la réalité, auquel cas il faut admettre l'indéterminisme (…) ou si, au contraire, cette interprétation est incomplète et cache derrière elle (…) une réalité parfaitement déterminée et descriptible dans le cadre de l'espace et du temps par des variables qui nous seraient cachées, c'est-à-dire qui échapperaient à nos déterminations expérimentales.
L. de Broglie, Nouvelles perspectives en microphysique, p. 141-142.
2 Caractère d'un phénomène qui échappe ou échapperait au déterminisme. Indétermination. || Certains physiciens affirment l'indéterminisme des phénomènes à l'échelle intra-atomique.
2 (…) il n'y a pas de lois dans l'indéterminisme; il n'y en a que dans le déterminisme expérimental, et sans cette dernière condition, il ne saurait y avoir de science.
Cl. Bernard, Introd. à l'étude de la médecine expérimentale, II, II.
3 L'indéterminisme des phénomènes élémentaires est donc parfaitement conciliable avec le déterminisme des phénomènes macroscopiques et cela parce qu'il existe encore, même dans la Physique microscopique, des lois de probabilité.
L. de Broglie, Physique et microphysique, II, VII, p. 154.
CONTR. Déterminisme.
DÉR. Indéterministe.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Indeterminisme — Indéterminisme L indéterminisme est la théorie épistémologique opposée au déterminisme. Elle nie donc le fait que tout évènement soit prévisible en vertu d une loi physique ou mathématique. Cette théorie semble avoir trouvé une confirmation… …   Wikipédia en Français

  • Indéterminisme — L indéterminisme est la théorie épistémologique opposée au déterminisme. Elle nie donc le fait que tout évènement soit prévisible en vertu d une loi physique ou mathématique. Cette théorie semble avoir trouvé une confirmation éclatante avec le… …   Wikipédia en Français

  • indéterminisme — nepriežastingumas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. indeterminism vok. Indeterminismus, m rus. индетерминизм, m pranc. indéterminisme, m …   Fizikos terminų žodynas

  • indéterminisme — (entrée créée par le supplément) (in dé tèr mi ni sm ) s. m. Terme de philosophie. Système opposé au déterminisme, c est à dire système qui admet la liberté de la volonté …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • indeterminisme — in|de|ter|mi|nis|me Mot Pla Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • indeterminisme — in|de|ter|mi|nis|me sb., n (FILOSOFI den opfattelse at ikke alt er forudbestemt) …   Dansk ordbog

  • Indéterminisme —    см. Индетерминизм …   Философский словарь Спонвиля

  • indéterministe — indéterminisme [ ɛ̃detɛrminism ] n. m. • 1865; de 1. in et déterminisme ♦ Philos. Doctrine qui admet pour principe que les phénomènes sont indéterminés. L indéterminisme est postulé par les partisans du libre arbitre (ou indéterministes ). ♢… …   Encyclopédie Universelle

  • Causalite (physique) — Causalité (physique) Pour les articles homonymes, voir Causalité. En physique, le principe de causalité affirme que si un phénomène (nommé cause) produit un autre phénomène (nommé effet), alors l effet ne peut précéder la cause. À ce jour, il n a …   Wikipédia en Français

  • Causalité (Physique) — Pour les articles homonymes, voir Causalité. En physique, le principe de causalité affirme que si un phénomène (nommé cause) produit un autre phénomène (nommé effet), alors l effet ne peut précéder la cause. À ce jour, il n a pas été mis en… …   Wikipédia en Français